Le Temple protestant d’Apt & les autres lieux de culte protestants-évangéliques

Le passé protestant de la ville de Apt (département de Vaucluse, Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, France) remonte aux vaudois précurseurs de la Réforme protestante. Cette dernière débutant officiellement en 1517 avec le moine Martin Luther en Allemagne, va trouver un écho très rapide parmi les vaudois du Luberon, du Dauphiné et des Alpes italiennes.  Dans le Luberon, sur un plan religieux, les évéchés d’Apt (en Provence, française depuis 1481) & de Cavaillon (dans le Comtat Venaissin, appartenant à la papauté de 1229 à 1791) sont les bases de départ de la répression contre les « hérétiques » vaudois. Sur le plan politique, c’est le Parlement de Provence basé à Aix-en-Provence qui va être le point de départ de la lutte sans merci contre les fauteurs de troubles qui osent être d’une autre religion que celle du Roi de France!
La ville d’Apt en particulier va connaître les premiers bûchers. En 1528, l’évêque d’Apt, Jean Nicolaï, commence à lancer des procès en hérésie et dès 1530, Jean de Roma, un dominicain inquisiteur, initie les persécutions, avant de devoir s’enfuir au Comtat Venaissin, le roi de France, inquiet de ses excès, avait saisi contre lui le Parlement d’Aix. Les luttes & vengeances locales entre seigneurs de plusieurs ville et châteaux resteront omniprésentes, au point qu’on peut parler      de règlements de comptes locaux qui intrumentaliseront la question religieuse pour mieux cacher leurs crimes.
Le point culminant de la répression aura lieu en 1545, lors de l’épisode sanglant retenu dans l’histoire comme « l’éxécution de Mérindol ». 3000 vaudois seront massacrés (Destruction de 22 villages & de 900 fermes), quelques-uns rejoindront leurs frères vaudois du secteur de Briançon, près de 600 seront envoyés sur les galères royales de Marseille.   Il est évident que des familles reviendront s’installer discrètement dans le Luberon, et serviront de socle à la réimplantation du protestantisme dans la région après ces évènements.                                                                   De 1560 à 1685, la répression visera cette fois les protestants réformés qui sera particulièrement virulents dans la Province de Provence, et donc dans le Luberon.
Avec l’Edit de Tolérance de 1787, la déclaration des droits de l’homme de 1789 & certaines mesures favorables aux juifs et aux protestants prises par Napoléon Bonaparte (1802), une réelle accalmie se produira.

 Les protestants de Apt utiliseront tardivement la chapelle Sainte-Catherine en tant que temple, au centre-ville, 50 Rue Scudéry (ils seront précédé dans ce lieu par l’ancien musée archéologique de la ville)

2015 10 17 Apt, Chapelle Sainte-Catherine
2015 10 Apt, Chapelle Sainte-Catherine,  temple protestant
2015 10 17 Apt, Chapelle Sainte-Catherine
2015 10 Apt, Chapelle Sainte-Catherine, coté gauche, actuel temple protestant
2015 10 17 Apt, Chapelle Sainte-Catherine
2015 10 Apt, Chapelle Sainte-Catherine, fontaine provençale
2015 10 17 Apt, Chapelle Sainte-Catherine
2015 10 Apt, Chapelle Sainte-Catherine, panneau explicatif

. Celle-ci sera le lieu de culte de la paroisse réformée jusqu’aux années 1990-2000, mais sa dégradation ne permet plus son utilisation. Actuellement la petite communauté protestante se réunit dans la chapelle du collège Jeanne d’Arc. Elle fait partie  de l’Eglise Protestante Unie (EPUdF), paroisse de Cavaillon-Luberon.         Culte mensuel.


 2 communautés Protestantes-Evangéliques existent également sur Apt.

 

 

 

 

 

L’Église Protestante Évangélique du Pays d’Apt (FECE), qui se réunit à la Chapelle Saint-Michel ou chez des particuliers. Culte hebdomadaire (Celle-ci est la plus ancienne des trois puisqu’établie depuis le début du XXéme siècle).

2015-07-09 17.36.03

2015 01 17_15 h 57

Chapelle St-Michel, Eglise Protestante-Evangélique d'Apt

L’Eglise Evangélique de Cavaillon-Luberon (FNADF), pentecotistes, qui se réunit chez des particuliers ou dans un autre lieu de culte. Cultes & réunions hebdomadaires.

add_logo Cavaillon officiel

-Une Église Chrétienne Évangélique (Indépendante) existait avec des rencontres chez des particuliers. Réunions régulières pendant des années. Elle n’esxite plus actuellement.

On peut signaler quelques chrétiens protestants-évangéliques du secteur aptois qui ont contact avec des églises évangéliques de Manosque, Pertuis, Brignoles, L’Ile sur la Sorgue, & le secteur de Pernes les fontaines…
(Merci aux communautés citées de signaler toute modification à éffectuer ou toute précision à apporter…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s